l'isolation acoustique à portée des particuliers

 

 

 

 

Exerçant principalement dans le Puy-de-Dôme, notre entreprise propose de mettre en oeuvre

des solutions visant à améliorer l'isolation acoustique dans l'ancien.

 

Elle intervient également à la conception des ouvrages en complément de l'isolation thermique,

en s'appuyant sur des méthodes réputées efficaces et pour un surcout moindre dans la plupart

des cas.

 

 

 

 

Exemple de solution pour isoler un parquet par le dessous

 

 

 

 

Pour le traitement des planchers, on interviendra si possible par en-dessous, pour avoir à la fois de meilleures performances et des solutions plus économiques.

 

Dans cet exemple, on crée un plénum accueuillant deux épaisseurs de laine (la seconde étant destinée à limiter les transmissions par les poutres), et on terminera par deux plaques de plâtre avec une couche résiliente entre les deux afin d'atténuer les vibrations générées par le son sur ces dernières.

 

L'armature peut quand à elle être maintenue au moyen de suspentes anti-vibratiles, voire ne comporter aucune suspente si l'on utilise des rails doublés placés verticalement.

Dans ce cas comme dans les suivants, un soin particulier doit être apporté au traîtement de la périphérie ou il devra être ménagé un espace de 5mm empli d'un joint souple.

 

 


L'isolation d'un parquet par le dessus

 

 

 

 

On a ici le shéma d'une solution simple mais judicieuse qui consiste à minimiser au maximum les contacts solides entre le sol d'origine et le sol fini.

 

L'utilisation de pieds permet de diminuer au maximum ces surfaces de contacts. Suivant les performances visées et les possibilités d'exécution, on choisira parmis différentes hauteurs de pieds et d'isolants.

 

Il est à noter que les pieds sont réglables en hauteur, ce qui constitue un gros avantage lorsque le sol d'origine présente des défauts de planéité.

 

Tous types de finitions sont possibles, bien qu'il soit préférable d'éviter les carrelages qu'il vaut mieux éviter de poser sur des supports soumis à déformation que constitue le bois, même si l'on dispose de solutions techniques. Par-ailleurs, le carrelage déteriore fortement les performances acoustiques aux impacts.

 

Les couches résilientes (en vert) doivent être soigneusement mises en place aux points stratégiques. les plinthes ne doivent pas être en contact direct avec le sol. On utilisera là encore des joints souples pour combler le vide ainsi crée.

 

 


Autre cas : exemple de cloison séparative

 

 

 

 

Il existe pour les cloisons nombre de solutions dont celle-ci qui compte parmis les meilleures pour un coût assez modéré si l'on s'en tient à des matériaux courants.  

 

On a ici une double ossature métalique décalée avec un espace ménagé pour accueillir 3 cm d'isolant (à l'axe).  

 

Les ossatures retiennent de part et d'autre 40 mm d'isolant chacunes. Les bandes noires élastiques forment une liaison souple entre les plaques de plâtre et les montants, et sont également présentes sous les rails qui sont au contact des sol/murs/plafonds, de même qu'au contact des ouvertures.

 

 


 

 

 

 

...le doublage d'une cloison existante...

 

 

 

 

Là encore, les solutions sont multiples, et celle-ci n'est qu'un exemple.

 

Il faut en premier lieu tenir compte de la nature du support. On isolera pas un mur massif de la même manière qu'une cloison légère.  

 

On pourra de manière avantageuse remplacer le système rail/plaques par un doublage en béton cellulaire, en brique platrière ou en bloc de chanvre (qui devra être grillagé pour accueillir un enduit de finition).  

 

Ces matériaux présentent de bonnes performances en affaiblissement acoustiques et se présentent en diverses épaisseurs qu'il faudra adapter à chaque cas de figure.

 

 


 

 

 

 

les ouvertures et les équipements.

 

 

 

 

Nous sommes également à même d'intervenir sur les ouvertures ainsi que sur les équipements domestiques  qui présentent une source de nuisances.

 

Vitrages et portes phoniques, solutions pour les V.M.C. bruyantes, canalisations, équipements sanitaires ...

 

       L'intervention dans l'ancien nécessite de devoir s'adapter aux contraintes de l'existant, et ainsi de tenir compte, par exemple des portes et des radiateurs sur lesquels il est utile d'intervenir lorsquil s'agit de rehausser le niveau de sols existants, ou des fenêtres, lorsqu'on envisage de rabaisser un plafond, ...etc.

 

 

     Multiples sont les configurations des habitations, autant que le sont les origines des nuisances, et les remèdes qui en découlent.

Il faut à la fois tenir compte de la nature des matériaux d'origine, des ouvertures, des possibilités d'interventions, du niveau d'affaiblissement visé, et du budget que l'on veut y accorder.

 

     S'il est tout à fait possible d'obtenir de bons niveaux de performances en utilisant des matériaux courants, en suivant des méthodes de mise en oeuvre rigoureuses, nous avons également à disposition un certain nombre de produits spécifiques dont les qualités acoustiques peuvent par exemple permettre d'abaisser les épaisseurs d'isolants.

 

      Parmis les produits qui présentent également une bonne alternative, il est bon de noter que certains matériaux écologique ont des qualités interessantes. Bien que les données les concernant soient rares et succintes, on peut retenir le chanvre, la cellulose et la fibre de bois.

 

 

 

 

Informations et contact

 

 

 

 

Une part des travaux envisagés peut donner lieu à l'octroi du prêt à taux zéro.

 

           Cela concerne les interventions qui tendent à améliorer de manière significative les performances thermiques des habitations.

 

           On entre dans ce cadre lorsqu'on intervient par exemple sur les murs d'enceintes, sur les cloisons séparatives entre une habitation et les espaces communs, sur les combles, et sur les portes et fenêtres donnant sur l'extérieur.

 

            Pour une information précise :

 

http://www.impots.gouv.fr/portal/dgi/public/popup?espId=1&typePage=cpr02&docOid=documentstandard_2571

 

 

 

Contactez-nous!

2, rue des petits Vergers

 

63450 TALLENDE

        Benjamin RAMM


 

fixe          :    04 73 39 03 88

portable   :    06 01 77 94 99

@mail      :    isolason@gmx.fr